Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 15:47
Le bulletin de l'AMF (Association des Maires de France) publie aujourd'hui un communiqué selon lequel les dépenses communales augmenteraient plus vite que les prix (inflation presque nulle officiellement).

Je l'ai constaté durant mon mandat. Ne parlons pas de la précédente municipalité qui a gaspillé et n'a presque pas investi, mise à part la place de l'Eglise qui méritait une réfection certes, mais pas à ce prix.(+ de 600 000 €) On a voulu faire comme à Toulon avec la place de la Liberté qui elle soulève bien des interrogations.

J'espère que la municipalité actuelle pourra réaliser toutes ses promesses.
 le vieux projet de l'avenue des Palmiers est presqu'achevé et va faciliter la circulation entre les quartiers et le Centre Ville. De plus sur le plan de la perspective cela prolonge de belle façon, le très réussi rond point "dit de la Figue," (Antoine Pinay) avec l'espace vert qui a avantageusement remplacé le fameux "agorespace" sacagé au bout d'un an  et qui créait des nuisances au voisinage.

En revanche, je suis plus septique pour la rue de la République. J'espère avoir tort

 Et l'on attend toujours (depuis 1997 que la DDE nous réalise le rond point à côté de Copsolfruit. Inutile de lui chercher un nom, il l'a déjà "l'Arlésienne".. C'était prévu pour 2009.
 On s'émeut devant les bouquets de fleurs qui nous rappellent l'accident tragique. Il y aurait déjà un an ?

André DUHAMEL


19  Novembre 2009
L’indice des prix des dépenses communales progresse de 2,6% sur les quatre derniers trimestres


A la fin du premier semestre 2009 l’écart entre l’augmentation de l’indice des prix des dépenses communales («panier du maire») et l’inflation hors tabac s’élève à 1,3 point. C’est ce que révèle la publication par l’AMF et Dexia, lors du Congrès des maires, de la valeur de l’indice de prix des dépenses communales au deuxième trimestre de l’année 2009.

Cet indice reflète le prix du «panier» de biens et services constituant la dépense communale. Son évolution permet donc d’évaluer la hausse des prix supportée par les communes, indépendamment des choix effectués en termes de niveau de dépenses.
A la fin du deuxième trimestre 2009, l’indice des prix des dépenses communales s’établit à 128,7 (basse 100 au 1er trimestre 1999) en hausse de 2,6% sur les quatre derniers trimestres.
Hors charges financières, l’indice s’élève donc à 132,3, soit une progression de 3,3% sur les quatre derniers trimestres.
Comme l’a rappelé hier Philippe Laurent, maire de Sceaux, président de la commission des finances de l’AMF, lors de la présentation de cet indice, «depuis sa création, cet indice a toujours évolué à un rythme plus soutenu que l’inflation».

Intervenant lors de la séance du Congrès relative aux questions financières, il a constaté que «la masse globale affectée à la dotation forfaitaire, celle que perçoivent toutes les communes, a progressé ces cinq dernières années moins vite que l’inflation officielle (8,5% contre 12%) et surtout beaucoup moins vite que l’indice des prix des dépenses communales.»

Partager cet article

Repost 0

commentaires