Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 17:25

Dernièrement René Long correspondant de Var Matin dans notre Commune a écrit un article très habile qui en fait posait la question. (Il faut savoir lire entre les lignes)

Faut-il maintenir le Festival du Château ?

Dès son arrivée aux fonctions de maire, André Garron avait jugé que la formule existante, "les nuits du Château" était bien trop onéreuse pour notre Commune dont les finances ont toujours été très justes. Les raisons, on les connaît, mais ce n'est pas le sujet d'aujourd'hui.

230 000 € en 2008 tel a été le coût de la manifestation. C'est le prix de réfection d'un ou deux chemins communaux pour 20 ans de durée.

Alors je veux bien que Sollies-Pont veut briller au-delà de se frontières, mais en avons-nous les moyens ?

Et puis quelques jours après qu'en reste-t-il ?

Une discorde inutile sur une chanteuse de rap qui a fait un "flop". Je n'insiste pas.

Et des fêtes traditionnelles, nous en avons; hier c'était la Ste Christine, la mois prochain nous avons la fête de la Figue dont je me flatte d'avoir inauguré la première manifestation. Au départ ce n'était pas évident et nous pouvons remercier ceux qui l'ont géré au fil des années: Corinne Dussaut qui en a eu l'idée, le couple Thierry et Geneviève Dupont et j'en oublie, ils m'excuseront.

Nous allons fêter le 10 ème anniversaire du jumelage avec Pévérragno, notre amie italienne, initiative de Louis Dutto et bien d'autres italiens de souche qui se souviennent de leurs racines.

Alors est-il utile de maintenir en l'état ce Festival du Château?

A mon avis non, mais cela n'engage que moi. J'avais pensé organiser un festival des jeunes espoirs de la Région qui auraient eu l'occasion de montrer au public leur talent naissant ! Et pour un coût minime pour la Commune.

Evidemment il faut s'en occuper. C'est plus facile de passer un contrat avec une entreprise de spectacle. Mais je ne doute pas qu'il y ait des volontaires bénévoles. Je suis candidat. Ayant été musicien semi-professionnel durant mes études, je connais le milieu. Mais je ne suis pas seul. Nous avons des gens très compétents (école de musique, écoles de danse etc...troupe de théâtre.)

Il faut réfléchir.

La municipalité sait que je suis à sa disposition.

André DUHAMEL Ancien Maire (1995-2001)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires