Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 08:57
Expression chère à Nicolas Sarkozy "les lignes bougent", la situation politique en France a entrepris une profonde mutation que rien ne laissait prévoir il y a quelques semaines.

En effet la nomination d'un certain nombre de ministres de sensibilité socialiste a étonné plus d'un et a mis en difficulté la direction du PS qui ne sait plus à quel saint se vouer. Hier le Chef de cabinet de François Hollande a approuvé la candidature de D. Strauss-Kahn à la présidence du FMI.
 Du bout des lèvres, certes mais quand même!

Nicolas Sarkozy est entrain de gommer la frontière gauche- droite et les français approuvent.

Oh! il restera  des irréductibles dans les deux camps
On voit mal Olivier Besancenot ou JM Le Pen entrer au gouvernement.

La fraction libérale de la majorité trouve que le Président va trop loin dans l'ouverture vers les sociaux -démocrates ce qui risque de mettre en cause un profonde réforme économique du pays.

Maintenant lorsque l'on exerce les responsabilités, il est parfois difficile d'aller très vite, nous ne sommes plus en 1958, voire en 1936.

Ceci étant et contrairement à l'opinion que j'avais émise sur ce blog avant les présidentielles, je pense que des alliances qui auraient été jugées contre nature deviennent possibles aujourd'hui.

Il faudra attendre l'automne pour se faire une idées de la configuration des municipales et des surprises ne sont pas à écarter.

Après tout ce qui se fait au niveau gouvernemental peut encore plus facilement se réaliser au plan local.

A Sollies-Pont la situation sera difficile.

Sept ans d'immobilisme et un personnel communal en crise, voilà qui ne facilitera pas la tâche de la prochaine équipe, quelle qu'elle soit.

On dit que les finances se sont améliorées. Statistiquement c'est exact, mais au détriment de nos poches de contribuables.

J'ai été le seul Maire à avoir été critiqué pour ne pas avoir augmenté les impôts, mais lorsque sous des prétextes fallacieux on cède à la facilité en augmentant de façon significative la pression fiscale, on se trouve dans une situation d'argent facile pour des dépenses plus que discutables: fêtes et cérémonies, recrutement de personnel supplémentaire dont l'utilité reste à démontrer.

Nous reviendrons sur tout ces sujets. En attendant profitons de cette période estivale en espérant que la météo nous soit un peu plus favorable et qu'Eole (le vent) veuille bien se calmer.
André DUHAMEL
Ancien Maire
Conseiller Municipal

Partager cet article

Repost 0
Published by André Duhamel - dans informations locales
commenter cet article

commentaires