Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 07:40
Passée l’élection présidentielle et la formation du gouvernement, il est temps de revenir à nos (petites) affaires locales.

Que se passe-t-il à Sollies Pont ?

Pas grand chose. La seule activité qui  semble mobiliser l’actuelle municipalité en dehors de l’expédition des affaires courantes (et encore ! Tous les services ne fonctionnent pas normalement et notamment le CTM), est l’organisation de diverses manifestations au Château. Je n’ai rien contre, sauf que certaines de celles-ci pourraient avoir pour cadre la place de l’Eglise manifestement vide la plupart du temps. La sortie de la messe le dimanche constitue la plus grosse fréquentation de cet espace récemment rénové.

Réflexion entendue lors de l’inauguration du Jardin méditerranéen, œuvre d’un artiste à qui l’on doit l’aménagement du Parc du Château : M. Roger Girodengo. Var Matin s’est fendu d’un mot de félicitations très bienvenu.

 Cette réflexion était la suivante : « Heureusement que vous (la précédente municipalité) ayez acheté le Château, car on ne sait pas ce qu’ils (l’actuelle) auraient bien pu faire."

Le marché s’étiole Il paraît que des sollies-pontois le désertent au profit de celui de Cuers. Son emplacement est à revoir, l’ancien, le parking du boulodrome était finalement la moins mauvaise des solutions.

Pendant ce temps là, notre chroniqueur local de Var Matin se lamente des prix de l’immobilier à Solliès-Pont.

 Je lui reproche non pas son constat qui semble bien réel, mais le fait qu’il  fasse une impasse sur les causes de cette situation.
 Pourtant il les connaît, nous en avons souvent discuté. Mais le sujet semble tabou.
Je pense être le seul à l’image de la position de l’Association des Maires de France à pointer localement la raison essentielle : la pénurie artificielle du foncier : zones agricoles qui n’ont plus d’activités depuis des décennies, l’importance des zones dites naturelles parce qu’inutilisées la végétation reprend ses droits, sans parler des zones inondables. Celles-ci à mon avis ont été largement surestimées.
 Et cela tranche avec le laxisme des années 70 et 80.

Mais c’est vrai le « principe de précaution » est inscrit dans notre Constitution. Maintenant le terme à la mode est le « développement durable ». Je n’ai toujours pas saisi l’exacte signification de cette expression. S’agit-il de l’aménagement du territoire en prenant mieux en compte les données protectrices de notre environnement?
 Entre nous quel charabia ! Enfin on verra bien ce que fera Alain Juppé avec son ministère.

Autre petite nouvelle : M. Jean Rassat affirme vouloir se représenter. Je ne crois pas qu’il s’agisse d’une sage décision.
 Il y a un âge pour tout, bientôt octogénaire, il n’incarne pas le dynamisme qu’il faudrait pour Sollies Pont.

Les Français ont choisi un homme de 51 ans pour diriger le pays. Ce serait à mon avis la meilleure des choses que Sollies Pont se mette au diapason de la France.

Nous n’avons pas parlé du budget.
 Il n’en vaut pas la peine, sauf que les charges de personnel et les dépenses « fêtes et cérémonies » ont cette année, je dirais une fois de plus, connu une forte augmentation. Quant aux investissements : toujours la même technique, il est prévu plus de 3 Millions d’euros de travaux et autres investissements divers dont la liste assez floue et péniblement lue en conseil municipal par le Maire actuel à la suite de ma demande.
 En contre partie on prévoit un « emprunt en attendant les subventions ». Autant dire à la Saint Glinglin ! ! !

 Le mandat sera terminé et l’on aura eu un budget virtuel. Cela devient une habitude, effet d’annonce sans suite.

JP Luquand, l’autre « blogeur » politique a publié sur son site une analyse assez bien sentie et je vous engage à vous y rendre : www.jpsollies.com

Même si nous ne sommes pas du même bord politique il faut reconnaître les qualités des uns et des autres.

Affaire à suivre…

André DUHAMEL
Ancien Maire de Sollies Pont

PS- Il ne s’agit pas d’un plaidoyer pro domo, j’aurais 63 ans lors des prochaines élections municipales.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Duhamel - dans informations locales
commenter cet article

commentaires