Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 10:08

Hier je vous ai communiqué les intentions gouvernementales concernant les "nouvelles missions" du Maire.

Nicolas Sarkozy n'en fait pas mystère, il s'agit pour lui de restaurer la fonction de Maire qui se réduit de plus en plus à celle de Président d'honneur de Comité des fêtes et autres divertissements.

A Sollies nous connaissons déjà cela!

En fait cette mission ,  les pouvoirs du Maire en matière de police (sécurité, tranquillité, salubrité) comme représentant de l'Etat, ont toujours existé, avec l'Etat Civil (disons la célébration des mariages, car le Ministère de l'Intérieur dispose ou va bientôt disposer d'un logiciel à l'echelle nationale qui rendra obsolètes nos registres municipaux)

Et il faut bien reconnaître que ces pouvoirs sont devenus illusoires: la gendarmerie obéït à sa hierarchie comme la police urbaine ou judiciaire.

A la différence des Etats Unis , dans notre pays le Maire n'est pas le supérieur hiérarchique de ces services chargés de faire respecter l'ordre sur le terrain.

Peut-être allons nous assister dans les années à venir à une transformation du mandat de Maire qui deviendrait dans sa Commune le Commissaire de la République?

Moi je suggère qu'il devienne "juge de proximité" aidé en cela par un juriste confirmé, contractuel dans les petites localités (avocat notaire) ou cadre territorial pour les plus importantes.

L'intérêt me direz-vous? C'est que les décisions du Maire deviendraient exécutoires et que les services chargés du maintien de l'ordre et autres, sociaux notamment, seraient bien obligés de s'exécuter!

La Démocratie et la Décentralisation seraient plus concrètes au niveau local. Un petit retour vers l'ambiance de 1982 serait le bienvenu.

Enfin le Maire mériterait pleinement le titre de premier magistrat que le public parfois lui attribue.


André Duhamel

Partager cet article

Repost 0
Published by André Duhamel - dans informations locales
commenter cet article

commentaires