Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 08:31
Date   Vendredi 20 Juin 2008 à 18 heures à la salle des fêtes.

 
Ordre du jour :     Décisions municipales édictées depuis le conseil du 05/05/2008
                          Analyse financière de la commune par Monsieur Herrera, Trésorier de la commune
                          Vote par le Conseil de 27 délibérations municipales dont le vote du compte administratif 2007

                          D'importantes délibérations seront débattues : Révision du POS pour l'élaboration du plan local de l'Urbanisme ; projets immobiliers ; acquisitions foncières ; conventions d'intervention foncière, Droit de préemption urbaine renforcée etc...


Je viens de recevoir l'ordre du jour du prochain Conseil Municipal. Ci dessus.

Le rapport du Receveur Municipal (Receveur Percepteur) est toujours très intéressant et donne une vision indépendante de l'état de nos finances

Important: la nouvelle municipalité va entreprendre une révision du POS (plan d'occupation du Sol) en vue de l'élaboration du PLU (Plan Local d'Urbanisme). Remarque: la précédente municipalité aurait du s'atteler à cette tâche mais comme dans beaucoup de domaines elle est restée immobile. Sollies Pont est en effet une des rares communes à ne pas avoir de PLU. Evidemment c'est un travail très important qui demande au moins deux ans de préparation.

Visiblement l'ancienne équipe n'avait pas notion de la réalité de la gestion d'une Commune.
C'est avant tout un service public, au service du public. Ce n'est pas un Comité des fêtes ou une sorte de club service (Rotary, Lions' club etc...).

A mes yeux l'entretien des routes et chemins, l'urbanisme, la sécurité passent avant le Festival des Nuits du Château. Je n'ai rien contre cette manifestation, comme toutes les autres (fête de la Figue, manifestation sportives, jumelage...) qui relève plutôt du monde associatif, aidé par les services communaux. La fête de la Figue est d'ailleurs un exemple d'une collaboration des organisateurs qui ne sont pas des élus pour la plupart, des professionnels et de la Commune qui assure la logistique.

Elles contribuent à l'animation et à l'attractivité de notre Cité, mais dans la gestion quotidienne cela passe après.

J'ai bien conscience que ce que je développe n'est pas très électoral, mais c'est pourtant la réalité. Le danger est que les attributions négligées risquent de tomber dans le domaine des intercommunalités qui de par leur mode de désignation est assez loin du public.

On en reparlera certainement.

André DUHAMEL



Partager cet article

Repost 0

commentaires