Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 10:46
Ce qui frappe dans cette campagne, c'est que d'après les dires et écrits des deux groupes de la majorité sortante, aucun ne parle de celui qui en 2001 les a fait élire.

Timidement pour Georges Rimbaud au départ et comme celui-ci a du considérer que l'héritage était lourd à porter il feint de se présenter comme un homme nouveau.

Ce qui somme toute est comprehensif dans une camapgne électorale. Personne ne se présente comme un homme (ou une femme) du passé, l'expérience étant jugée plus présentable.

En revanche il y en a un qui est un peu "gonflé", c'est Jean Rassat qui se présente comme le Maire sortant élu depuis la totalité du mandat. Repris par René Long dans un article hier qui affirme que ce dernier Jean Rassat
n' a plus les faveurs qu'il avait en 2001. Pour le reste je suis assez d'accord avec l'analyse du correspondant de Var Matin

Quid de Gérard Capifali ? Passé à la trappe !

Personnellement je ne m'en plaindrais pas, compte tenu de l'inaction des 5 années qui ont caractérisé  feu M. le Maire Capifali lorsqu'il dirigeait la Commune et la désorganisation des services qui s'en est suivie.

Comme quoi en politique la reconnaisance n'est pas de mise.

Je suis bien placé pour l'avoir vécu.

Et à la limite c'est un juste retour des choses pour quelqu'un qui a passé son temps à effacer toutes marques des réalisations de ma mandature.
Jusqu'à retirer la listes des Maires de Sollies-Pont qui s'étaient succédés depuis des centaines d'années. Cette liste que j'avais fait établir se situait en bonne place sur le mur  du fond de la salle des mariages au Château.

Mais comme j'y figurais ... sanction...exit.

Sur ce à Dimanche, on y verra plus clair.

André DUHAMEL
Ancien Maire de Sollies Pont (1995-2001)


Partager cet article

Repost 0

commentaires